12 Jan

Ne vous passez pas d’une agence immobilière et d’une estimation à Maurepas !

Vous avez un bien à vendre à Maurepas ? Fixer le prix d’un logement n’est pas à la portée de tout le monde. Certains petits malins s’imaginent qu’il suffit de multiplier la surface de son logement par le prix moyen du m² dans le quartier ou l’immeuble.

Évidemment, déterminer le prix de vente d’un appartement ou d’une maison est beaucoup plus complexe. De nombreux éléments entrent dans la composition d’un prix : l’attrait du quartier, l’urbanisme, l’étage, la luminosité, le type d’immeuble, le vis-à-vis, les charges, le nombre de chambres… Vous voulez profiter du marché immobilier fluide en Grande Couronne, notamment dans les Yvelines, et sur lequel les ventes progressent ? Un conseil : ne vous passez pas d’une agence immobilière ! Avec une bonne estimation à Maurepas, vous fixerez un prix adapté à ce marché porteur. Faisons le point …

La Grande Couronne bénéficie en effet d’un marché très fluide, grâce à une offre qui s’est beaucoup développée et à des prix encore accessibles. Elle enregistre une nouvelle fois la plus forte hausse de ventes de la région avec une croissance de 20% du nombre d’appartements vendus. Pour mieux comprendre la bonne tenue de ce marché, on rappellera que le budget médian d’acquisition d’un appartement en grande Couronne varie de 150 000 € dans l’Essonne pour une surface de 63 m² à 216 700 € dans les Yvelines pour une surface de 66 m².

L’augmentation de l’activité au 3e trimestre n’a pas conduit à une accélération parallèle de la hausse des prix. Les évolutions constatées ce trimestre sont assez semblables à celles que l’on observe depuis plusieurs trimestres. Premièrement, les hausses des prix des appartements restent plus fortes à Paris et désormais en proche Couronne, qu’en Grande Couronne où les prix n’évoluent guère. Deuxièmement, les prix des maisons sont stables et encore inférieurs, dans plusieurs départements, à leur niveau constaté lors du précédent pic en 2011.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée